dendrophibies Forum Index
 
 
 
dendrophibies Forum IndexFAQSearchRegisterLog in
 

La dentition des serpents

 
Post new topic   Reply to topic    dendrophibies Forum Index -> Maintenance -> fiche de maintenance des ophidiens -> Fiche Technique
Previous topic :: Next topic  
Author Message
 Mellisia
 Administrateur
  
Offline

 Joined: 10 Aug 2012
 Posts: 285
 
Localisation: Belgique

 PostPosted: Fri 24 Aug - 17:28 (2012)    Post subject: La dentition des serpents Reply with quote

[Source: http://www.reptiles-zoo.fr/documentation/techniques-savoir/37-La-dentition-… ]
La dentition des serpents






  • Chez les serpents on peut distinguer 2 types de dentition, celle dite « aglyphe », dont les dents ne sont pas sillonnées et ne peuvent donc pas permettre l’écoulement d’un venin, et celle dite «glyptodonte», dont les crochets sillonnés permettent l’écoulement du venin depuis la Glande de Duvernoy.
  • Ces 2 types de dentition sont elles-mêmes divisées en plusieurs groupes.

 

1) Les aglyphes
  • Chez les serpents à dentition "aglyphe" on distingue 2 "groupes" , les aglyphes sans diastème et les aglyphes opisthodontes.








Le groupe « aglyphe sans diastème » comprend les serpents dits aglyphes qui ne possèdent pas de crochets placés à l'arrière de la mâchoire supérieure (Boa, Python, Lampropeltis, Panterophis...).       Ils sont en général inoffensifs.
Mais attention aux boïdés et autres constricteurs, dont les dents acérées peuvent occasionner de graves blessures .







Le groupe « aglyphe opisthodonte » comprend les serpents dont l'arrière de la mâchoire supérieure dispose de 2 dents plus longues.
C’est à ce groupe qu’appartiennent les Heterodons et autres Xenodontidae.





 2) Les glyptodontes
  • Chez les serpents à dentition "glyptodonte" on distingue 3 "groupes», les opistoglyphes, les protéroglyphes et les solénoglyphes.
Le groupe « opistoglype »comprend les serpents dont l'arrière de la mâchoire supérieure dispose de 2 crochets à venin (Boomslang, Boïgas, certains serpents lianes et certaines couleuvres). En théorie, la disposition des crochets réduit fortement le risque d'envenimation pour l'homme. Cela dit, Dispholidus typus et Thelotornis peuvent provoquer des envenimations mortelles. 

Le groupe « protéroglyphe » comprend les serpents dont l'avant de la mâchoire supérieure dispose de 2 crochets fixes reliés à la glande à venin (Mamba, Cobras, les serpents corail et lesTaïpans). 
C'est le Taïpan (Oxyuranus), qui produit le venin le plus toxique et c'est une petite vipère (Echis), groupe C, qui est responsable du plus grand nombre d'accidents mortels.

Le groupe « solénoglyphe » comprend les serpents dont l'avant de la mâchoire supérieure dispose de 2 longs crochets mobiles reliés à la glande à venin (Vipères, Crotales ou serpents à sonnette, Mocassins et fers de lance).Lorsque la gueule est fermée, les crochets sont repliés horizontalement contre le palais, et c'est au moment de la morsure, gueule grande ouverte, qu'ils se redressent vers l'avant.L'injection de venin est une action volontaire de chaque serpent venimeux, il décide en fonction de la situation d'utiliser ou non du venin, et en quelle quantité. L'injection n'est donc pas systématique.







 Back to top
 Publicité
 
  

 
 
 

 PostPosted: Fri 24 Aug - 17:28 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    dendrophibies Forum Index -> Maintenance -> fiche de maintenance des ophidiens -> Fiche Technique All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Portal | Index | Administration Panel | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template SoftLight created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group